DÉVELOPPER LE TOURISME GAY

OBTENIR LE LABEL

ville-friendly
etablissement-friendly

« Le tourisme gay connaît une croissance fulgurante. Les professionnels du tourisme commencent à prendre conscience du poids de ce marché que certains qualifient déjà de « nouvelle manne financière » ou de Pink Money. »

DES CHIFFRES

QUI PARLENT…

65 milliard d'euros
Les gays européens dépensent chaque année 65 milliards d'euros pour leur consommation touristique.
64 milliard de dollars
La population gay des Etats-Unis y consacre 64 milliards de dollars chaque année.
44%
44% d'entre eux voyagent en dehors des périodes de vacances scolaires, notamment lorsque les taux de remplissage des hôteliers ou des compagnies aériennes sont bas.
1500 euros par séjour
Le public LGBT consacre en moyenne 1500 euros par séjour et dépense 30 euros de plus par jour qu'un touriste hétérosexuel.

94 POUR 100

La population gay est extrêmement sensible à certains signaux, qui lui feront préférer une destination plutôt qu’une autre.

Le fait qu’une destination soit « gay friendly » est un critère important pour 94% des touristes gay.

Et 72% d’entre eux s’assurent que leur hôtel est gay friendly avant de réserver.

FRENCHIES…

La France est devenue l’une des premières destinations à visiter dans les 3 prochaines années, devant le Royaume-Unis et les Etats-Unis.
Une opportunité à saisir pour votre ville !

ET VOUS?

Différentes enquêtes confortent les acteurs du tourisme qui ont fait le choix de ne plus s’adresser de manière « générique » à tous les segments de marché. Le but étant, de cibler les gays comme d’autres catégories (telles que les jeunes, les familles ou encore les seniors) avec des offres et des messages spécifiques.
Cependant, s’adresser à cette clientèle requiert une expertise que les professionnels du tourisme peinent à trouver.

A noter également que les populations non gays sont sensibles à l’engagement éthique d’une destination et à son esprit d’ouverture.